26/10/2009

Archive 12 11 2008

En t'attendant Isabelle Boulay

En t'attendant
J'ai tricoté ta chambre de mes rêves
Blotti ton prénom contre mes lèvres
En t'attendant

En t'attendant
J'ai joué devant la glace à être une femme
Réécrit mon histoire pour taire tes larmes

En t'attendant
J'ai acheté des robes couleur de bonbon
Que tu m' dévores, que je sois ta maison
Ton cheval blanc

En t'attendant
Je plonge mon nez dans la barbe à papa
Je suis si deux que j' tiens plus dans ses bras

En t'attendant
La vie prend des reflets de sucre d'orge
Ton père noue des écharpes douces sur ma gorge
En t'attendant

En t'attendant
La vent prend des rires d'enfants en rafales
Moi ça m' donne des envies pas trop banales
Pas comme avant

En t'attendant
Je croise toute la journée celle que j'étais
Toute la journée celle que j' serai
En te voyant

En t'attendant
Il parle toutes les nuits de ce qu'on sera
Avec toi, avec toi

En t'attendant
J'apprends par cœur tous les mots des chansons
Que tu t'endormes, que j' sois ton polochon
En t'attendant

En t'attendant
La nuit prend des reflets de lune vermeils
Tu te réveilles lové dans mon sommeil
Tu prends ton temps

En t'attendant
J'ai acheté des robes couleur de passion
Que tu m'adores, que je sois tes saisons
Ton océan

En t'attendant

En t'attendant
J'ai dessiné le monde à ton image
Avec des tons plus doux mais pas trop sages
En t'attendant

En t'attendant
J'ai compris les câlins de ma maman
Je crois bien que je t'en donnerai autant
 
Isabelle BOULAY

22:33 Écrit par Pascaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.